Ainsi qu’Emerson l’avait noté, tout artiste reconnu a commencé en amateur. Les grands photographes, classiques comme contemporains, n’échappent pas à la règle, de Berenice Abbott ou Ansel Adams, à Edward Weston ou Minor White, en passant par Eugène Atget, Henri Cartier-Bresson et Sebastiao Salgado. Les uns s’initièrent dans un photo-club, d’autres à la maison avec leurs parents, d’autres encore quand l’oncle Jean ou la tante Anna leur ont offert un appareil, ou au lycée quand il a fallu illustrer le journal de la classe ou un exposé.
Ou bien plus tard: Edna Bullock commença sa carrière de photographe à soixante et un ans, en 1976, soit un an après le décès de son époux, Wynn Bullock, célèbre photographe.De la même façon, on peut dire que toute grande entreprise a commencé par des balbutiements, à une petite échelle. La compagnie Eastman Kodak naquit dans la cuisine où le jeune photographe George Eastman employait le four de sa maman à concocter des recettes d’émulsions photosensibles...

Dans le livre "La photo en pro grâce au STOP-SYSTEM", nous n’abordons pas le pourquoi du diaphragme, de la vitesse, de la sensibilité, largement traités dans d’autres ouvrages.
Nous considérons que votre boîtier fonctionne très bien en automatique ou que vous connaissez les principes photographiques… y compris en moyen et grand-format.
Pour pratiquer le STOP-SYSTEM, il faut disposer de bons négatifs, c’est-à-dire correctement exposés et traités.
Le STOP-SYSTEM est une méthode simple, originale et efficace d’accès à la bonne exposition pour réaliser des tirages de test au laboratoire et des épreuves de contrôle au studio, le tout sans forcément recourir à un posemètre...